2. Créations sonores

Pendant les Rencontres Mondes Multiples 2020, l’artiste Konrad Korabiewski nous présentait son projet en cours : Krafla.
Alors qu’il aurait dû être en résidence pendant 2 mois à Bourges dans le cadre de notre partenariat avec le réseau EMAP-EMARE, c’est en ligne qu’ont été, pour cette fois, présentés l’artiste et son travail.

Konrad Korabiewski · Skeyti

Un paysage sonore cinématographique et une composition hautement atmosphérique, reflétant des circonstances islandaises distinctes, et comprenant des enregistrements d’un vieux message morse de 1976.
Pièce gagnante du concours international d’art sonore “Europe – Un panorama sonore” 2011.

Krafla est une oeuvre à la fois sonore et visuel résultant d’enregistrements réalisés à la centrale géométrique de Krafla, en Islande. Parti à l’écoute des calderas (chaudron en portugais) et du chant des forages, Konrad Korabiewski enregistre et puise les bruits sourds de cette région volcanique jusqu’à 4m de profondeur.

Une nouvelle résidence de création est programmé pour l’automne 2021 à Bourges. Pendant 2 mois, Konrad Korabiewski poursuivra son travail autour du projet Krafla en profitant notamment de la table d’édition 16mm cédée à l’Antre Peaux par Boris Lehman.

 

Skálar | Sound Art | Experimental Music · Anna Friz | Konrad Korabiewski | Krafla (New York Times Magazine edit)
 

Enregistrements audios sur le terrain : Anna Friz & Konrad Korabiewski, pour la publication de Sonic Voyages paru le 22/09/18 dans le NYT Magazine.

Ce projet a été relayé à l’automne 2018 par le New York Times Magazine dans un article intitulé “Sonic Voyages Issue” répertoriant des voyages à travers le monde, dans des zones constituant des environnements et paysages sonores particuliers, dont l’Islande, en faisant référence aux enregistrements effectués sur le terrain par Anna Friz et Konrad Korabiewski.

Présentation photos : Anna Friz
Projet, musique et réalisation en 2020/2021 : Konrad Korabiewski

Présentation du projet KRAFLA (en cours) lors du festival Werkleitz, Halle (Allemagne)

 

 

En novembre 2020 le média MAKERY rencontre l’artiste : une immersion dans son environnement de création.

Dans les entrailles de la Terre Mère avec Konrad Korabiewski (FR)

Noir total est une performance sonore héxa(6)phonique / ambient, post-rock, noise

Noir total” est une performance musicale en héxaphonie. L’auditeur est placé dans un “bain” de 6 points de diffusion sonore entre musique ambient, post-rock et noise. L’expérience est assurément introspective, voire onirique. L’imagination devient maître des lieux et des chairs. Si aucun message n’est suggéré, l’ambiance musicale, elle, incite à l’intime.

 

AntrePeaux · Shoon- Noir total

DRUMS SHOW est un moment-plateforme où des propositions de recherches, des tentatives de lives, prennent place en streaming, comme dans une série d’expériences en direct.

Suite à une pratique de la radio développée en collectif depuis près d’un an, nous avons entrepris d’utiliser les technologies de la télévision (régie audiovisuelle et dispositif multi-caméras) afin de produire un flux qui nous permet d’explorer de nouvelles scénographies.

Mais des questionnements subsistent: comment avoir des retours sur notre création quand les auditeurs sont à des milliers de kilomètres de ceux qui fabriquent le contenu ? En quoi sommes-nous dans une forme d’existence si elle s’approche d’un rayonnement à sens unique ? 

Par ailleurs, le dispositif audiovisuel veut être considéré comme une forme d’écoute dans laquelle les différents éléments de chaîne de production (présence des corps, lumières, cadrage…) nous permettent d’ancrer dans le direct, cette forme de création collective. 

Ce moment devient décisif parce qu’il est composé dans un seul et même espace-temps.

DRUMS SHOW était notre proposition finale pour le Festival Monde-s Multiple-s. 

Merci à l’Ensa Bourges et Antre Peaux pour leur soutien,
Merci à Lou Froehlicher et Flora Bouteille pour leur participation active pendant le direct.