Chêne centenaire

Informations

20h00 : Ouverture des portes

20h30 : Start

Prix Libre

Houlocene (Antre Peaux)

24, 26 route de la Chapelle, Bourges

Le spectateur est invité à déambuler au milieu d’un paysage métaphorique constitué d’objets lumineux. Des braseros de fluos, des structures lumineuses spectrales, les ébauches ou peut-être les vestiges d’une cabane peuplent le plateau. Une brume rappelant la campagne qui s’éveille vient envelopper les éléments et les visiteurs. Aux notes orangées des fluos répondent des nappes de vert givré propres aux aurores boréales.

Deux corps sans âge, fantômes du passé, monstres aux dos courbés semblant avoir fait un long voyage émergent du brouillard. Ces êtres progressent lentement à travers le paysage, transportant un fatras de matériaux hétéroclites : planches, tasseaux, cordes, tissus, pinceaux, bols. C’est seulement quand, sur le seuil de l’antique construction, elles se défont de tout leur équipement que l’on découvre deux femmes dont la chevelure semble n’avoir jamais cessé de croître. S’entament alors une série de rituels dansés et chantés dont le but est de réparer, prendre soin, reconstruire la cabane, consacrer cet espace abîmé afin de lui redonner sens et équilibre. Comme une tentative de recommencer le monde.

Conceptrice et interprètes Marion Carriau & Magda Kachouche
Costumier.e.s Alexandra Bertaud & Yannick Hugron
Conseil scénographie Ciguë
Assistant Alexandre Da Silva
Technicien son Nicolas Martz
Coach vocal Mélanie Moussay

Partenaires : CCN d’Orléans, CCN de Tours, Centre d’Art Les Tanneries – Amilly, Antre Peaux – Bourges, Danse Dense

ASSOCIATION MIRAGE

« Il n’est pas besoin d’une âme ni d’une mort pour que je sois à la fois opaque et transparent, visible et invisible, vie et chose : pour que je sois utopie, il suffit que je sois corps. »
Michel Foucault

L’association Mirage, fondée en août 2016 et installée en région Centre Val de Loire, porte le travail de la chorégraphe Marion Carriau. Celle-ci envisage la danse comme le lieu de réinvention des corps. Elle fait émerger les différents corps dont nous sommes constitués en opposant le corps périssable à d’autres animaux, culturels, ancestraux ou encore fantasmés, magiques, utopiques.
Sa conception de la création chorégraphique est indissociable d’un travail plastique. Quand il n’est pas à l’origine du projet, l’aspect plastique, scénographique reste prépondérant.
Par ailleurs, Marion Carriau interroge la place du spectateur/visiteur, ce qui renforce son désir d’expérimenter différentes modalités de représentation. Les objets chorégraphiques sont pensés pour exister sous différents formats. Une pièce chorégraphique initialement écrite pour le plateau, pourra être revisitée et se déployer sous différentes formes ( performative, déambulatoire) et dans d’autres espaces (muséaux, extérieurs).
Attachée à ce que l’acte de fabrication reste en permanence visible et volontairement artisanal, elle est attentive au fait que la musique soit créée par les artistes en direct et que la scénographie soit mobile et potentiellement manipulable par les performeurs.

MARION CARRIAU / Chorégraphe et interprète

Suite à sa formation au CRR de Paris puis au CNDC d’Angers elle collabore avec différents chorégraphes: Mohammed Shafik pour la création du Loup du Chien, Les Gens d’uterpan sur les protocoles de performances X-Event, la Cie Kafig pour une reprise de rôle dans Terrain Vague, Mylène Benoit sur La chair du monde et plus récemment Arthur Perole sur la création de Ballroom.
Elle travaille également avec des artistes du champ visuel comme Laurent Goldring et Julien Prévieux pour la re-création de What shall we do next (#séquence3) au MacVal.
Depuis 2011, elle collabore étroitement avec Joanne Leighton sur les créations des Modulables, Exquisite Corpse, 9 000 pas, I’m sitting in a room, Songlines et Corps Exquis. C’est également à ses côtés qu’elle coopère sur des projets In Situ et participatifs: Made In…Séries, Les Veilleurs. Elle rejoint l’équipe permanente du CCN de Franche-Comté à Belfort en septembre 2014. Durant cette période, elle contribue aussi à la mise en œuvre de différents projets d’éducation artistique.
Elle se forme depuis 2009 au bharata natyam au Centre Mandapa, avec Vydia qui est toujours son maître à ce jour.

MAGDA KACHOUCHE / Plasticienne et interprète

Magda Kachouche déploie son travail entre l’art contemporain et le spectacle vivant.
Plasticienne, elle fonde en 2015 avec le duo MKNM avec Noémie Monier. Objets, installations, performances : leur travail se tisse dans une polymodalité des formes. En 2019, MKNM sont les artistes invitées par la Galerie Cuissard. Résidentes permanentes de DOC – espace de production artistique situé dans le 19ème arrondissement, leur pratique s’articule aussi via leur engagement au sein de l’association, par la coordination d’événements (TV DOC / STATION MIRE pour la Nuit blanche en 2018), la participation à des expositions collectives (La danse des atomes, juin 2018) et l’application de la vie quotidienne de ce squat occupé par une centaine d’artistes et artisans. Collaboratrice artistique de la chorégraphe Mylène Benoit depuis 2014, elle pilote avec elle la compagnie Contour Progressif, actuellement associée au Théâtre des 13 vents, CDN de Montpellier et aux scènes nationales du Beauvaisis et du Mans. En 2018, elles cosignent Diotime et les lions – premier volet d’une trilogie qu’elles conçoivent autour de l’oeuvre d’Henry Bauchau. Elle cosigne la lumière et la scénographie de Gikochina-sa (2018), La Maladresse (2018), et L’Aveuglement installation (2017). Elle coconçoit le cycle «Les danses augmentées» en 2014-2015 pour lequel Mylène Benoit est invitée à la Gaité Lyrique à Paris et l’ensemble des performances / conférences «Mouvements de la pensée». Magda Kachouche est responsable du pôle médiation de la compagnie, et mène régulièrement des créations participatives (Votre danse, L’Aveuglement 33…), workshops et stages auprès de différents publics.
En 2018, elle signe la scénographie et la lumière de Je Suis Tous Les Dieux, première pièce de l’association Mirage.
Elle a été formée aux danses classique et contemporaine et est diplômée d’un Master de Lettres Modernes.

DECOUVRIR

Présentation

Nadir

Concerts / spectacles

Espace pédagogique

Haïdouc

Arts multi-medias

Infoshop

Espace Ressources

UrsuLaB

Biolab

Transpalette

Centre d'art

Houlocène

Studio Corps

Usina-son

Studios de musiques

AntreLab

FabLab