Participation au projet de performance Kissmogony

Informations pratiques :

Cet atelier donnera lieu à une restitution publique le samedi 18 novembre à 17h.

Inscriptions et informations à
anna.zachmann@antrepeaux.net

Programme :
Vendredi 17 novembre de 17h à 19h
Samedi 18 novembre de 14h à 16h

Biographie

Vanasay Khamphommala, dramaturgie, écriture, performance

Vanasay Khamphommala vient au théâtre par la musique et fait ses premiers pas sur scène à l’Opéra de Rennes. Elle suit une formation de comédienne dans la Classe Libre du Cours Florent. En parallèle, elle met en scène Shakespeare, Corneille et Barker. Comédienne, elle travaille sous la direction de Jean-Michel Rabeux et Jacques Vincey, avec qui elle collabore comme dramaturge.
De 2014 à 2018, elle est dramaturge permanent du Centre dramatique national de Tours, dirigé par Jacques Vincey. Ils y créent ensemble Yvonne, princesse de Bourgogne de Gombrowicz, Und de Barker, La Dispute de Marivaux et Business in Venice (Le Marchand de Venise) d’après Shakespeare.
Pour la scène et le livre, Vanasay traduit Shakespeare, Barker (La Mort, l’unique et l’art du théâtre, avec Élisabeth Angel-Perez, paru aux Solitaires intempestifs, LentementUnd, parus aux éditions Théâtrales), Anne Carson (Autobiographie du rouge, L’Arche). Elle écrit pour le théâtre : Orphée aphoneRigodon !Vénus et AdonisMonuments hystériques. Ses textes sont publiés par les éditions Théâtrales.
Ancienne élève de l’École normale supérieure, formée à Harvard et à l’université d’Oxford, elle a soutenu à la Sorbonne une thèse de doctorat sous la direction d’Élisabeth Angel-Perez. Intitulée Spectres de Shakespeare dans l’œuvre de Howard Barker, elle est publiée aux Presses de l’Université Paris-Sorbonne.
En 2018, elle présente avec Caritia Abell L’Invocation à la muse au Festival d’Avignon, dans le cadre des Sujets à vif.
De 2018 à 2020, Vanasay Khamphommala est artiste associée au Centre dramatique national de Tours. Elle y crée Orphée aphone en 2019, et Monuments hystériques en 2020.
Depuis 2020, elle est artiste compagnon au TnBA – Théâtre national de Bordeaux en Aquitaine.
Elle est également chanteuse.

En savoir plus

Dans cet atelier de théorie et de pratique du baiser antipatriarcal et décolonial, nous interrogeons les cultures dans lesquelles s’inscrivent nos pratiques du baiser en nous appuyant sur leurs représentations dans l’histoire de l’art et les médias. Nous travaillons ensuite sur un protocole centré sur les notions de soin et de consentement pour mettre en œuvre des représentations de baisers inédites.

Cet atelier est ouvert à toute personne majeure intéressée par la pratique du baiser comme forme chorégraphique et / ou pratique militante. Les notions de soin et de consentement sont au cœur de la pratique, qui encourage mais n’impose aucun contact physique. Cet atelier poursuit un travail commencé à Antre Peaux en mars 2023. Il est aussi ouvert à celleux qui n’ont pas participé aux ateliers précédents.