Self/Unnamed

Mentions complémentaires

Chorégraphié et interprété par Georges LABBAT / Conception lumière Alice PANZIERA / Création plastique Georges LABBAT / Scénographie Remy EBRAS / Création musicale Léonie PERNET / Conseils artistiques Némo FLOURET Solène WACHTER George CISERON / Chargée de production et diffusion Margaux ROY / Administration Yolaine FLOURET

Production
BleuPrintemps

Soutien du CCNO - Centre chorégraphique national d'Orléans, via le dispositif de compagnonnage de BleuPrintemps / Soutien de la Mairie d'Orléans, Région Centre - Val de Loire, DRAC - Direction Régionale des Affaires Culturelles de la région Centre - Val de Loire / Coproduction CCNO - Centre chorégraphique national d'Orléans, Le 108 - Orléans. / Résidences : CCNO - Centre chorégraphique national d'Orléans, Le 108 - Orléans, Micadanses - Paris, La Pratique - Vatan, L'Antre- Peaux -  Bourges, La Briqueterie - CDCN Val de Marne, CCNT - Centre Chorégraphique National de Tours / Avec l'aide de Danse Dense, La Belle Orange

Deux corps sur le plateau ; l’un de chair, l’autre composé de résine. Georges Labbat est ce premier corps, vivant, animé, désirant. Le second, statuaire, ne bouge pas, ne se met à vivre que par les gestes du premier ; sans intervention extérieure, il repose dans son mystère, avec une physionomie à l’image du danseur, qui tente de l’approcher, le manipuler, jusqu’à l’excès, la violence. Entre présence et immobilité, langage et silence, Georges Labbat, danseur vu chez Gisèle Vienne, crée un premier solo/duo des plus troublants. Entre le danseur et son alter-ego se crée une relation qui lentement s’inverse. Inspiré de la lecture de Sacher-Masoch, Self/Unnamed révèle la pluralité des dynamiques de pouvoir entre deux corps, deux vies, à travers plusieurs dualités : ami et amant, mère et enfant, maître ou sujet. Cette pièce explore les limites du désir et de la parole comme les formes variables d’autorité. Il interroge le rapport entre bourreau et victime, l’appropriation de l’autre, sa radicale altérité, son insaisissabilité. La statue de l’un finit par rendre martyre les envies de l’être humain, dans un combat presque fratricide où Georges Labbat approche avec finesse notre besoin d’ascendant sur l’autre, jusqu’à l’impossible consolation de soi, dans une écriture chorégraphique d’une dramaturgie sans faille.

Atelier en lien avec ce spectacle

mer. 26 octobre 2022
15:30
Gratuit

Autour de « Self/Unnamed »

Atelier proposé par nos médiateur.rices à faire en famille.  Cet atelier est proposé dans le cadre de la résidence de Georges Labbat autour de sa création chorégraphique Self Unnamed. Ce faux duo avec son double en résine explore les différentes relations qu’on peut avoir avec un autre corps et son propre corps. La médiatrice proposera dans cet atelier de travailler sur différentes manipulations et interactions corporelles que l’on peut avoir avec un objet.

+