8. Multi-médias

Léa Nugue vit et travaille à Lyon. Ses recherches se nourrissent de mythes anciens qui s’entrecroisent à des formes d’actualités contemporaines, le plus souvent en utilisant des figures de femmes oubliées de l’histoire à qui elle réinvente des fictions qui soulignent les aspects de notre collectivité interconnectée. Elle imagine des entités virtuelles vouées à être incarnées, diffusées, et transposées dans différents médiums.

Interviews des artistes du réseau EMAP dans le cadre des Rencontre-s Monde-s Multiples

 

Maria Castellanos (projet Uh513)

Vienne Chan (projet Care Project Administration 2020)

Silvio Vujičić (projet Curtain)

Daniela Mitterberger (projet The Eye Of The Other)

Kat Austen (projet Stranger To The Trees)

Marco Barroti (projet Clams)

Margheritu Pevera (projet Wombs)

Une fable où Donna Haraway à bord d’un vaisseau spatial exerce notre imagination à aller en visite : visiter des mondes en train de se former, pour s’enchevêtrer. Avec, faire entendre, rendre visible et existant les êtres-compagnes qui peuplent ces mondes, tout en faisant référence à la science-fiction, aux féminismes spéculatif, ou à la science Fantasy. C’est aussi pour moi la volonté de fabriquer une histoire drôle, simple et radicale, en entremêlant les voix de mes ami.e.s et des êtres dont je me sens le plus proches avec l’esprit des auteurices qui nous racontent enfin une autre histoire de notre époque. Please, please another story, le tout jouer par des avatars numérique en 3D.

 

Club Contra-Sexuel est une expérience de dj set rituel en ligne comme un massage érotique en audio pour réveiller les corps invisibles, les organes inventés.

Il met en commun les forces d’évocation de la science-fiction queer, les chants réparateurs du féminisme militant, les états polymorphes des musiques de club, la bande son d’un film post-porno peut-être. Ensemble et dans un bain sonore joué et interprété en direct, on plonge en soi-même comme dans un monde fluide où la jouissance s’exprime dans des formes mulitpliées.

Interdit au -18 ans

 

Demande autorisation film

    Conformément à la réglementation en vigueur, vous devez nous donner votre accord pour recevoir après votre et l'inscription à notre lettre d'information.

DRUMS SHOW est un moment-plateforme où des propositions de recherches, des tentatives de lives, prennent place en streaming, comme dans une série d’expériences en direct.

Suite à une pratique de la radio développée en collectif depuis près d’un an, nous avons entrepris d’utiliser les technologies de la télévision (régie audiovisuelle et dispositif multi-caméras) afin de produire un flux qui nous permet d’explorer de nouvelles scénographies.

Mais des questionnements subsistent: comment avoir des retours sur notre création quand les auditeurs sont à des milliers de kilomètres de ceux qui fabriquent le contenu ? En quoi sommes-nous dans une forme d’existence si elle s’approche d’un rayonnement à sens unique ? 

Par ailleurs, le dispositif audiovisuel veut être considéré comme une forme d’écoute dans laquelle les différents éléments de chaîne de production (présence des corps, lumières, cadrage…) nous permettent d’ancrer dans le direct, cette forme de création collective. 

Ce moment devient décisif parce qu’il est composé dans un seul et même espace-temps.

DRUMS SHOW était notre proposition finale pour le Festival Monde-s Multiple-s. 

Merci à l’Ensa Bourges et Antre Peaux pour leur soutien,
Merci à Lou Froehlicher et Flora Bouteille pour leur participation active pendant le direct.

 

Deux entités sonores se réunissaient le samedi 5 décembre à 21h pour vous livrer un live.